20 janvier 2007

Imprégnation axiale : L’unique moyen d’imprégner le bois à cœur

Photo_CBThDans le cadre de programmes européens depuis 15 ans (Interreg, Value, Innovation…), le Centre du Bois de Thiérache à Trélon (59) a conçu, développé et fait réaliser 2 stations préindustrielles d’imprégnation axiale des bois européens (hêtre, bouleau, peuplier, pins, châtaigner,…).
Pour la première fois, grâce à la technologie de l’imprégnation axiale, cette station, fixe ou mobile, permet le traitement dans la masse du bois.
Différentes solutions peuvent y être injectées selon l’objectif souhaité : la préservation, la stabilisation dimensionnelle, l’ignifugation, le durcissement, la coloration…
Cet équipement peut enfin conférer aux bois européens l’ensemble des caractéristiques des bois exotiques.

Pourquoi l’imprégnation axiale ?
L’imprégnation axiale est l’une des plus intéressantes techniques d’imprégnation permettant de traiter le bois à cœur et d’une manière plus homogène (même les essences dites réfractaires ou difficilement imprégnables) que n’importe quelle autre technique, et de conférer à de nombreuses essences des propriétés inexistantes ou d’améliorer des qualités déjà existantes ; elle permet ainsi d’apporter une valeur ajoutée aux essences ciblées afin d’élargir leur champ d’utilisation.
Le traitement réalisé permet une durabilité vis à vis des dégradations biologiques : en effet, les premiers essais exploratoires ont montré que l’imprégnation axiale, lorsqu’elle est utilisée avec des produits adéquats, à une teneur efficace, compte tenu de la masse de bois à traiter, permet de propulser le bois à des classes de risque plus sévères, en plus de ces nombreux avantages, l’imprégnation axiale nous permet un gain en énergie très important puisque le traitement est appliqué sur le bois encore humide, sans opération de séchage intermédiaire.
Cette technique est d’un grand intérêt, car on pense l’utiliser dans les régions défavorisées d’un point de vue économique, afin de relancer l’économie de la filière bois en augmentant l’utilisation de bois indigènes de qualité moyenne !

Posté par HAKKOU à 20:56 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Imprégnation axiale : L’unique moyen d’imprégner le bois à cœur

    durable ?

    ce système d'imprégnation physique est assez génial et performant. Néanmoins, pour atteindre les attributs de la classe 4, on doit certainement employer des produits chimiques à dégagement prolongé. Si je construit ma cabane en Douglas traité en imprégnation forcée (en Aquitaine par exemple), la "note" écologique risque d'être lourde.
    A moins qu'il n'existe des traitements anti-termites et anti-champignons non toxiques.

    Posté par Philippe, 27 juin 2008 à 09:24 | | Répondre
Nouveau commentaire